La noix de coco

Autre noms: coconut (anglais), Cocotero (espagnol)

Le cocotier est source de nombreux produits; "l'arbre à cent usages". La valeur nutritive de l'eau et de la pulpe de coco est incontestable. La pulpe blanche et fraiche de la noix contient environs 40% d'huile, 43% d'eau et 17% de matière sèche non huileuse. L'amande est consommée fraich ou transphormer, principalement en lait et en crème. Après son séchage, on obtient le cophra duquel on extrait jusqu'à 70% d'huile. Celle ci appartient au groupe des huiles lauriques, riche en acide gras saturés, et entre dans la fabriquation de cosmétiques, de margarines... Cette extraction peut se faire aussi directement à partir de lait d'amande (dite "voix humide"), l'amande est alors rapée et pressée; on obtient alors une émulsion grasse (lait de coco) de laquelle est extrait l'huile par exemple par décantation. Les "choux coco" sont aussi consommés, c'est un coeur de palmier d'exellente qualité. Les produit fibreux de la plante peuvent être tissés en vue de fabriquer des cordages, des nattes ou des tapis. Ils servent aussi de combustibles.



25/04/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres