la goyave

Autres noms: Guava (anglais), Guayaba (espagnole)

Le fruit est très fragile, ce qui, bien souvent, limite sa consommation en frais, aux lieux de production. Par contre, une industrie de transphormation active existe. ainsi sont confectionné toutes sortes de boisson : jus pur ou en mélange, nectar ou sirops.On en fait également des gelées et des pâtes de fruits. Toutes les parties de l'arbre sont riches en tanins, notamment l'écorce (10%), mais aussi les feuilles, les racines mais aussi l'épicarpe du fruit. Cette astringence de la plante est mise à profit en médecine traditionnelle pour resserer les tissus relaché et enflammés par les troubles digestifs. A madagascar, la décoction de feuilles serait utilisée en gargarisme ou pour nettoyer les plaiees, afin d'en hâter la cicatrisation.  



06/05/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres